Convertisseur chiffres et nombres arabes en numéraux romains

Les dernières conversions en nombres romains

98 = XCVIII 27 mars, 22:23 UTC (GMT)
30 = XXX 27 mars, 22:23 UTC (GMT)
4 = IV 27 mars, 22:23 UTC (GMT)
10 = X 27 mars, 22:23 UTC (GMT)
5 = V 27 mars, 22:23 UTC (GMT)
2.016 = MMXVI 27 mars, 22:23 UTC (GMT)
1 = I 27 mars, 22:23 UTC (GMT)
23 = XXIII 27 mars, 22:23 UTC (GMT)
1.995 = MCMXCV 27 mars, 22:23 UTC (GMT)
13 = XIII 27 mars, 22:23 UTC (GMT)
nombres convertis, voir plus...

Set de symboles de base dans l'écriture romaine

Les chiffres (les nombres, les numéraux) romains importants, les symboles sur la base desquels on construisait le reste des nombres dans l'écriture romaine, sont:
  • 1 = I (un); 5 = V (cinq); 10 = X (dix); 50 = L (cinquante); 100 = C (o cent); 500 = D (cinq cents); 1.000 = M (mille)
  • (*) 5.000 = (V) (cinq mille); (*) 10.000 = (X) (dix mille); (*) 50.000 = (L) (cinquante mille); (*) 100.000 = (C) (o cent mille); (*) 500.000 = (D) (cinq cent mille); (*) 1.000.000 = (M) (un million)

(*) Le numéro ainsi marqué était soit écrit avec une barre dessus soit entre deux barres verticale; j'ai préféré l'écriture entre parenthèses parce qu'elle est plus accessible à l'utilisateur de l'ordinateur.

Au début, les romains n'utilisaient pas des nombres plus grands que 3.999, car ils n'avaient pas de représentation pour les nombres 5.000, 10.000, 50.000, 100.000, 500.000, 1.000.000. Ceux-ci ont été ajoutés plus tard et pour eux on utilisait des différentes notations, pas nécessairement celles ci -dessus. Ainsi, au début, le numéro maxime qui pouvait être écrit par des numéraux romains était : MMMCMXCIX (3.999).

Règles d'écriture pour les chiffres (numéraux) romains