La première règle - L'ensemble des chiffres romains de base

Le set de symboles de base dans l'écriture romaine:

  • Les chiffres (les nombres, les numéraux) romains importants, les symboles sur lesquels on construit le reste des nombres dans l'écriture romaine sont:
  • 1 = I (un)
  • 5 = V (cinq)
  • 10 = X (dix)
  • 50 = L (cinquante)
  • 100 = C (cent)
  • 500 = D (cinq cents)
  • 1 000 = M (mille)
  • * Les chiffres ci-dessous ont été ajoutés plus tard au système de chiffres romains; le numéro marqué ainsi était soit écrit avec une barre en dessus, soit entre deux barres verticales, pour indiquer la multiplication de ce numéro-là avec 1 000; nous avons préféré l'écriture entre parenthèse parce qu'elle plus accessible pour l'utilisateur d'ordinateur et pour éviter en plus la confusion avec le symbole pour un - I.
  • 5 000 = (V) (cinq mille) *
  • 10 000 = (X) (dix mille) *
  • 50 000 = (L) (cinquante mille) *
  • 100 000 = (C) (cent mille) *
  • 500 000 = (D) (cinq cents mille) *
  • 1 000 000 = (M) (un million) *
  • Au début, les romains n'utilisaient pas des nombres plus grands que 3999, car ils n'avaient pas de représentation pour les nombres 5 000, 10 000, 50 000, 100 000, 500 000, 1 000 000. Ceux-ci ont été ajoutés plus tard et pour eux on utilisait des différentes notations, pas nécessairement celles ci -dessus.
  • Ainsi, au début, le numéro maxime qui pouvait être écrit par des numéraux romains était : MMMCMXCIX (3999).

Règles d'écriture des chiffres romains, sommaire:

I. La première règle - le set de symboles de base dans l'écriture romaine

II. La deuxième règle - de la répétition des numéraux

III. La troisième règle - de la soustraction

IV. La quatrième règle - de l'ordre de dimension du numéral utilisé dans la soustraction

V. La cinquième règle - de l'addition

VI. La sixième règle - la décomposition des nombres


Exemples de transformation des nombres arabes en nombres romains


Les chiffres romains de 1 à 100

Les chiffres romains de 1 à 1000